Accueil/Le microbiote et la santé cardiovasculaire
Maladies cardiovasculaires
7 min de lecture

Le microbiote et la santé cardiovasculaire

Et si quelqu'un vous disait que votre santé cardiovasculaire est liée à votre microbiote ? Intéressant, n'est-ce pas ? Mais attendez, qu'est-ce exactement que le microbiote et comment interagit-il avec le système cardiovasculaire ?

Écrit parAxelife
Publié le2024-05-06
copyCopier le lien
Sommaire
arrow up

Microbiote oral et intestinal

Le microbiote oral désigne les micro-organismes qui habitent la bouche et la cavité orale. Cette communauté de microbes inclut des bactéries, des virus, des champignons et d'autres organismes. Ils participent à des processus tels que la décomposition des particules alimentaires, la prévention de la prolifération des bactéries nuisibles et le maintien de la santé bucco-dentaire.

Le microbiote intestinal, quant à lui, désigne la communauté de micro-organismes qui vivent dans les voies digestives des humains et d'autres animaux. Ces micro-organismes, qui incluent des bactéries, des virus, des champignons et d'autres microbes, jouent un rôle crucial dans divers aspects de la digestion, de l'absorption des nutriments, de la fonction immunitaire et de la santé globale.

Les microbiotes, intestinal et oral, sont essentiels pour le bon fonctionnement du système digestif et le bien-être général. Des perturbations de l'équilibre de ces communautés microbiennes peuvent conduire à divers problèmes de santé.

Vieillissement vasculaire précoce

Le vieillissement vasculaire précoce (Early Vascular Aging) désigne une condition caractérisée par des changements accélérés dans la structure et la fonction des vaisseaux sanguins, se produisant généralement plus tôt que ce qui est attendu en fonction de l'âge chronologique. Ce phénomène implique des modifications dans la rigidité artérielle, la dysfonction endothéliale et le remodelage vasculaire, conduisant à un risque accru de maladies cardiovasculaires telles que l'hypertension, l'athérosclérose et l'accident vasculaire cérébral. Le VVP est influencé par divers facteurs, y compris la génétique, les choix de vie (tels que l'alimentation et l'activité physique), l'inflammation chronique, le stress oxydatif et les expositions environnementales. Identifier et comprendre les mécanismes sous-jacents au vieillissement vasculaire précoce sont essentiels pour mettre en œuvre des stratégies préventives et des interventions visant à réduire le fardeau des maladies cardiovasculaires et à promouvoir un vieillissement sain.

Quel lien entre le vieillissement vasculaire précoce et le microbiote ?

La recherche explorant l'interaction complexe entre le microbiote intestinal et oral et le vieillissement vasculaire précoce (VVP) prend de l'ampleur. Le microbiote intestinal, avec sa diversité d'espèces microbiennes, a été impliqué dans l'influence sur l'inflammation systémique, le stress oxydatif et la dysrégulation métabolique, qui contribuent tous à la progression du VVP. La dysbiose intestinale, caractérisée par un déséquilibre de la composition et de la fonction microbienne, a été associée à une augmentation de la rigidité artérielle, à une dysfonction endothéliale et à l'athérosclérose, des signes clés du VVP. De plus, le microbiote intestinal produit des métabolites bioactifs, tels que les acides gras à chaîne courte, qui peuvent avoir un impact direct sur la santé et la fonction vasculaires. De même, le microbiote oral, comprenant une multitude d'espèces bactériennes, a été lié à l'inflammation systémique et à la dysfonction endothéliale, exacerbant davantage les processus de vieillissement vasculaire. Comprendre les interactions complexes entre le microbiote intestinal et oral et leur rôle dans le VVP pourrait offrir de nouvelles perspectives pour des stratégies préventives et thérapeutiques visant à atténuer les risques cardiovasculaires associés au vieillissement.

Améliorer votre microbiote intestinal et oral peut avoir un impact positif sur votre santé globale et votre bien-être. Voici quelques stratégies pour promouvoir un microbiote sain dans votre intestin et votre cavité orale :

  • Changements alimentaires : Consommer une gamme diversifiée d'aliments riches en fibres, tels que les fruits, les légumes, les légumineuses et les grains entiers, peut favoriser un microbiote intestinal sain en fournissant de la nourriture pour les bactéries bénéfiques. Les aliments fermentés comme le yaourt, le kéfir, la choucroute et le kimchi contiennent des probiotiques, qui peuvent également soutenir la santé intestinale. De plus, limiter les aliments transformés et les sucres ajoutés peut aider à maintenir un équilibre microbien sain.
  • Probiotiques et prébiotiques : Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui confèrent des bénéfices pour la santé lorsqu'ils sont consommés en quantités adéquates. Ils peuvent être trouvés dans des suppléments ou naturellement dans certains aliments comme le yaourt, le kéfir et le kombucha. Les prébiotiques sont des fibres non digestibles qui servent de nourriture pour les bactéries intestinales bénéfiques. Les aliments riches en prébiotiques incluent l'ail, les oignons, les poireaux, l'asperge et les bananes.
  • Hydratation et hygiène buccale : Boire beaucoup d'eau aide à maintenir la production de salive, qui joue un rôle crucial dans le rinçage des particules alimentaires et des bactéries dans la bouche. Les bonnes pratiques d'hygiène buccale, telles que se brosser les dents au moins deux fois par jour, utiliser du fil dentaire quotidiennement et utiliser un rince-bouche, peuvent aider à prévenir la prolifération des bactéries nuisibles et promouvoir un microbiote oral sain.
  • Limitation de l'utilisation des antibiotiques : Bien que les antibiotiques soient nécessaires pour traiter les infections bactériennes, leur utilisation excessive ou inappropriée peut perturber l'équilibre du microbiote intestinal et oral. Suivez les instructions de votre prestataire de soins concernant l'utilisation des antibiotiques et envisagez une supplémentation en probiotiques pendant et après le traitement antibiotique pour aider à restaurer l'équilibre microbien.
  • Gestion du stress et sommeil adéquat : Le stress chronique et un sommeil insuffisant peuvent avoir un impact négatif sur la santé intestinale en modifiant la composition et la fonction du microbiote intestinal. Pratiquer des techniques de réduction du stress telles que la méditation, les exercices de respiration profonde et la participation à des activités agréables peuvent aider à promouvoir un microbiote intestinal sain. De même, prioriser un sommeil suffisant soutient la santé générale et l'équilibre microbien.
  • Exercice régulier : L'activité physique a été démontrée pour influencer positivement la diversité et la composition du microbiote intestinal. Visez une activité régulière comme partie de votre routine pour soutenir un microbiote intestinal et oral sain.

En intégrant ces changements de mode de vie et ces habitudes dans votre routine quotidienne, vous pouvez soutenir la santé et la diversité de votre microbiote intestinal et oral, conduisant à une amélioration globale de la santé et du bien-être.

Pour en lire plus à ce sujet : Microbiota, Diet, Oral Health, and Vascular Aging - ScienceDirect : Microbiota, Diet, Oral Health, and Vascular Aging - ScienceDirect

pOpmètre®

pOpmètre®

Le dispositif médical pour prévenir les risques cardiovasculaires.

En savoir plusfleche droite pour aller a En savoir plus
Abonnez-vous à notre newsletter
WhatsApp Icon